Trouver mon parcours Trouver mon parcours

avril 2016

A la découverte de la Ligne 150 (B)

Parcourir le RAVeL de la ligne 150 (B) entre Houyet et Jemelle en plein été est un ravissement que bien des utilisateurs de voies vertes des 4 coins du monde nous envient. Nous démarrons notre rando au bord de la rivière, là où des centaines de férus de kayak s’embarquent pour une aventure plus qu’exceptionnelle, c'est-à-dire la « fameuse descente de la Lesse », qui va les entrainer jusqu’au confluent avec la Meuse, à une journée de pagailles plus bas.

Nous enfourchons notre vélo pour partir à la découverte d’une nature multicolore qui jonche les bords de cette voie verte ô combien paisible et romantique. Il n’est même pas besoin de tendre l’oreille pour entendre le sifflement des oiseaux ou le bourdonnement des insectes, vous êtes dans un cocon de nature préservée. Ici et là, vous enjambez la rivière, et celle-ci, à grand renfort de clapotis, vous invite à vous plonger dans son eau transparente et revigorante.

Tout en pédalant, me revient en mémoire ces moments de ma jeunesse où pour me rendre à l’école, j’empruntais la « Micheline » sur ces petites voies ferrées, traversant les pâturages et les bois de l’Ardenne que je trouvais déjà resplendissante. Soudain, apparait devant moi un nom qui m’est bien connu, Ciergnon ! Mais bien sur, c’est là que la famille Royale passe quelques uns de ces weekend d’été.

Ensuite arrive Eprave, et comme tout cycliste passionné, je me rappelle que c’est ici, lors d’un Championnat de Belgique, sur le circuit qui passait tout près du RAVeL, que le nom de Merckx a encore une fois retenti, non pas du fait du grand Eddy, mais par celui de son fils Axel, qui remporta la plus belle victoire de sa carrière.

Nous voici déjà à Rochefort, petite ville accueillante où le rire est une institution et où les délices régionaux nous tendent les bras. Nous profitons pour remplir nos musettes avec quelques salaisons ardennaises et surtout, pour ne pas mourir de soif, avec une bonne bière trappiste de la région.

Nous voilà arrivés à destination à Jemelle. Que cette journée fut radieuse et inoubliable !

Que vous soyez personne à mobilité réduite, pratiquant du roller, piéton, cycliste ou même cavalier, je vous invite à venir nous rejoindre sur cette belle infrastructure qu’est le RAVeL entre Houyet et Jemelle.

D.G.

frisepicto